Filtrer par...
Numéro :  
Année :  
Album :  
Vue :  
[ Liens ]




[ 1556 hebdos / 249 albums / 2742 spirou ]
Ce site a pour origine le classement de ma "collection" de Spirou ...et aucune autre ambition ...mais ce n'est déjà pas si mal. Pour info, si je suis loin d'avoir un millier d'exemplaires, mes achats au numéro doivent bien s'étaler sur 35 ans...

Après profonde réflexion, deux solutions s'offraient à moi :
- tout mettre en vrac dans un grand placard, et creuser une galerie dans la masse (c'est à dire la méthode préconisée par Gaston, et celle que je suivait jusqu'à présent...)
- me lancer dans un travail de tri d'autant plus passionnant et émouvant qu'il est d'une inutilité totale.
Mon entourage immédiat (appelons-le.. Mademoiselle Jeanne) m'a vivement conseillé l'option numéro 2.

L'empilement pur et simple m'ayant par le passé montré ses faiblesses (risque d'effondrement total) et ses limites (essayez donc de prendre ou de remettre l'exemplaire du dessous), mon choix s'est porté vers des reliures cartonnées à dos ajustable -Pub: Exacompta, Niceday, etc.- que je puisse retailler pour que la petite sangle maintienne pile poil les exemplaires du précieux hebdo, oui mais...

Tout projet grandiose méritant un plan d'ensemble, le voici :
Dupuis édite depuis la nuit des temps des reliures (aussi appelées albums) du journal de Spirou, elles reprennent (selon l'épaisseur du journal qui a varié dans le temps) entre 8 et 20 exemplaires de l'hebdo.
J'en possède quelques unes.
Un classement "par reliure" permettra donc une organisation facile :
- l'ordre est historique, incontestable, établi par avance, (je le pensais...)
- le classement peut se faire par n'importe quel bout,
- les reliures (albums) y trouveront tout naturellement leurs places
- par souci d'économie de place et en fonction des exemplaires présents dans la collec, les reliures peuvent être virtuellement (et provisoirement) groupées par 2, 3, ..50 ou 100.

Ravi de ma trouvaille, il ne me restait plus qu'à enquêter (il s'agit bien de cela) sur le contenu de ces reliures, et par ricochet sur la numérotation "historique" du journal.

Ouille ! ouille ! non ! pas sur la tête !
Mes sources :
- seule source officielle, le magnifique poster inclus dans le numéro 2000 (période 1938-1976), la suite y est promise pour le numéro 4000...
- de magnifiques sites de collectionneurs,
- profusion de ventes et "d'infos" sur Ebay !
...mais peu d'entente sur le sujet qui me préoccupe.

En résumé, et concernant :

Le point de départ (indice de confiance = 10/10)

- Sortie du numéro 1 le jeudi 21 avril 1938
- Spirou est un hebdomadaire, il paraît encore aujourd'hui chaque mercredi, à suivre...

Le jour de parution (indice de confiance = 8/10)

Les indices récoltés semblent concorder sur trois jours de parution,
- le jeudi, du premier numéro au numéro 2442
- le mardi, du numéro 2443 au numéro 2615
- le mercredi, du numéro 2616 à aujourd'hui
C'est une base, il y a de vraissemblables exceptions (surtout pour la période 1938-1946), à suivre...

La numérotation de couverture (indice de confiance = 5/10)

- la numérotation actuelle débute avec le numéro 404 (du jeudi 10 janvier 1946), le deuxième numéro de l'année 1946 (détail sur lequel on reviendra)

Cette numérotation incrémente le nombre de "jours de parution" (c'est à dire le nombre de semaines) depuis la création du journal (numéro 1) et diffère donc du nombre d'exemplaires réellement parus puisque certaines des premières années sont incomplètes (guerre, occupation allemande, pénurie de papier)

Avant le numéro 404 la numérotation se faisait sur une base annuelle (du numéro 1 au numéro 52 ou 53 en fonction des années) avec remise à zéro du compteur (numéro 1) pour chaque premier numéro de l'année,
- ainsi pour la première année 1938, les journeaux sont numérotés de 1 à 37 (37 exemplaires parus en 1938)
- de même pour les années "complètes" (1939, 1941, 1942), les journeaux sont numérotés de 1 à 52 (ou 53 pour 1942)
- pour 1946, le premier numéro de l'année porte le numéro 1, et le second le numéro 404 puisque la numérotation "annuelle" est alors abandonnée (voir plus haut)
pour les années restantes, dites "incomplètes" (1940, 1943, 1944, 1945), plusieurs méthodes semblent avoir été employées,
- l'incrémentation des numéros non-parus en 1940, année ou la parution cesse de mi-mai à mi-août (38 -ou 39- exemplaires parus cette année là) mais ou la numérotation passe du numéro 19 -ou 20- au numéro 34 pour s'achever au numéro 52
- interruption de parution à partir de septembre pour 1943, et donc numérotation de 1 à 35 pour les 35 exemplaires parus
- reprise de parution à partir de d'octobre pour 1944, et numérotation de 1 à 13 pour les 13 exemplaires parus
- plusieurs exemplaires non parus pour 1945, mais sans incrémentation des numéros non-parus, numérotation de 1 à 44 pour les 44 exemplaires parus

Je n'ai bien entendu qu'une vision très indirecte de tout cela, et n'ai pu constater cette numérotation de visu que sur une infime partie des couvertures, à suivre...

Les reliures (indice de confiance = 1/10)
...peu d'infos à ce jour, à suivre...

Pascal < pascal@resoo.org >
(archiviste amateur)

note : les données exploitées par ce site sont fournies par une bibliothèque écrite pour l'occasion en perl (spirou.pm) et librement utilisable (licence GPL).





--- Note: toutes les images présentes sur ce site sont © Editions Dupuis et auteur respectif ---

[version texte seul] - collec'BD - resoo.org 2009-2010 - Spirou